Sauter les liens

Accueil des MNA

En 2017, un recensement fait en lien avec la Garde des Sceaux évaluait à 25 000 le nombre de migrants isolés pris en charge. Fin 2018, ce chiffre a dépassé les 40 000 migrants.

Ces migrants isolés sont dénommés “mineurs non accompagnés” (MNA), selon la terminologie de l’administration. Ce sont des jeunes étrangers de moins de 18 ans qui relèvent de la protection de l’enfance, compétence confiée aux départements.

Pour faire face à ces enjeux et répondre aux besoins des départements, l’Association Popinns sous l’égide du Groupe DocteGestio accueille depuis janvier 2018 des migrants isolés. L’Association Popinns assure leur hébergement, leur restauration, leur accompagnement ou les 3. Cette prise en charge est une des missions des établissements Popinns, branche hôtelière du Groupe DocteGestio.

Un accompagnement spécifique

Aujourd’hui, dans 10 départements, les hôtels Popinns accueillent des MNA. Un accompagnement spécifique est alors mis en place afin de faire en sorte que les jeunes ne soient pas isolés, qu’ils apprennent le français, qu’ils créent de la cohésion entre eux et qu’ils puissent ainsi s’intégrer.

Cet accompagnement est mis en place par les éducateurs des conseils départementaux mais aussi via des partenariats que nous avons tissés avec les associations locales à l’instar de l’association PAJE à Nice, ou encore par l’intermédiaire de notre équipe socio-éducative qui se rend sur nos établissements.

C’est ensuite au travers de l’organisme de formation DGboost, organisme de formation du Groupe DocteGestio, que le processus d’intégration se poursuit. Pour les jeunes qui le souhaitent, des formations dans les secteurs de l’hôtellerie, la restauration ou encore le médico-social leur sont proposées. Ils ont également la possibilité de suivre une formation en CAP au sein de l’école ECOFIH, école hôtelière du Groupe Doctegestio.

Des collaborateurs investis et engagés auprès des MNA

Au delà de l’aspect hébergement et formations, les directeurs d’établissement s’investissent également dans leur intégration.

A l’instar de Laurent Lozano, Directeur de l’établissement des Gens de Mer Le Havre, qui s’investit au plus près de ces mineurs. Il oeuvre activement chaque jour pour leur intégration, en prenant en compte chacun de leur projet professionnel.

Deux fois par mois, il organise également des soirées thématiques. Salariés et jeunes cuisinent alors ensemble un plat originaire d’un des pays des mineurs pour ensuite, le déguster tous ensemble. Ouverture d’esprit, respect de l’autre, partage et joie sont alors les maîtres mots de ces événements qui concourent à l’intégration des mineurs.

Contactez-nous

Au total, ce sont plus de 500 jeunes qui sont actuellement accueillis en

Seine-Maritime au Havre

Loir-et-Cher à Blois

Finistère à Brest

Hérault à Montpellier

Yvelines à Saint-Cyr l'Ecole

Bas-Rhin à Strasbourg

Val-de-Marne à Vitry-sur-Seine

Morbihan à Lorient

Rhônes-Alpes à Lyon